Les créations en verre pour une déco réinventée et responsable !

0 partages
0
0
0

La fleur du verre, quelle joli nom d’entreprise ! A la fleur du verre, il y a Fleur, jeune artisane d’art verrier qui exprime son talent et sa créativité à travers l’art du verre.

Entre vitraux et autres créations en verre, découvrez avec nous ce métier d’art passionnant et encore méconnu du grand public.

La Marketplace écoresponsable Made in France Lucien-Compagnie a pour objectif de vous faire découvrir des talents rares et méconnus des métiers d’art français.

A cette occasion, nous avons donc rencontré Fleur, artisane d’art, dont les créations en verre sont stupéfiantes d’inventivité et de beauté. Merci à elle de nous avoir ouvert les portes de son atelier de verre.

Fleur Noirjean est une jeune artisane d’art avec de l’or entre les mains. Elle réalise à la fois des sculptures, des tableaux lumineux en verre et en vitrail, mais également des créations en verre sur mesure, des objets de décoration fait-main et des pièces uniques. Chaque pièce artisanale, chaque sculpture, tel un bijou est travaillée avec le souci du détail. L’art du verre et l’art du vitrail se marient avec finesse et inventivité.

Je travaille le verre et le vitrail au même titre qu’un artiste utilise son pinceau sur une toile.

les créations en verre de Fleur Noirjean

Les créations en verre expliquées par Fleur Noirjean

Cet art en France est peu connu. On peut parfois penser que le travail du verre est destiné aux artisans d’art les plus expérimentés de par sa complexité. Et pourtant…

Un projet de Fleur à Orcines
Un mirroir en verre

De jeunes artisans d’art mettent du cœur à l’œuvre et savent réinventer la verrerie d’art

Fleur Noirjean fait partie de ces jeunes artisans d’art pleins de talent et de passion. Elle possède un atelier de vitrail et crée ainsi des vitraux chez les particuliers et dans les églises et les lieux religieux.

Fleur Noirjean
Fleur Noirjean

Les oeuvres conçues par Fleur

Fleur : «Je conçois sur commande des objets décoratifs colorés en verre mais principalement, mon activité se résume à la création de vitrail traditionnel. Je travaille donc beaucoup autour de l’univers de la fenêtre.

J’ai commencé à ébaucher des créations de panneaux lumineux pour élargir ma gamme de créations en verre et voir d’autres horizons. Je suis entrain de faire un virage créatif, je souhaite aussi aller vers une direction plus sculpturale dans mon métier.»

La technique de production de Fleur

Fleur Noirjean est une femme plein d’expertise et de passion. Cela ne se sent pas uniquement aux travers de ses mots, mais aussi des photos qu’elle partage et au ton de sa voix.

En effet, on sent que les créations en verre rythment sa vie de bout en bout et qu’elle a choisi de suivre sa passion : la verrerie artisanale.

Fleur : «Concernant le vitrail et les créations en verre, je fais de la coupe de verre comme je fais de l’ornementation sur verre. Je travaille essentiellement le verre plat. Par exemple, je ne fais pas de soufflage !»

Actuellement, Fleur fait beaucoup de sur-mesure. Cela lui permet de rentrer en contact étroit avec ses clients.

D’une envie pour la maison ou l’appartement des clients, Fleur sait partir d’une ambiance qu’elle a envie de donner dans un espace.

Si le client est roi, Fleur ne lésine pourtant pas sur l’imagination et laisse son art se déverser sur chacune de ses créations originales, et c’est un plaisir pour les sens.

Les créations en verre, travailler le verre demande beaucoup d’expertise

Fleur : «Je commence par dessiner des maquettes avec plein de couleurs différentes et lorsque les maquettes me conviennent, je les reproduit sur carton à l’échelle. Sur ce matériel, je vais corriger les petits détails.»

Du verre coupé

Fleur se considère aussi un peu comme étant traditionnelle. En effet, les créations en verres demandant un travail très manuel, elle a du mal à concéder son savoir-faire aux logiciels de créations. Si cela arrive tout de même parfois, son amour va au dessin et à la conception à la main de ses maquettes.

J’aime ce côté manuel, qui me donne l’impression d’aller plus vite et donc d’être efficace, tout en donnant une véritable essence à mon travail.

fleur

Fleur : «Une fois les maquettes finies, je vais choisir mes verres. Je prends ma gamme de verre, mes échantillons puis je regarde alors quel type de verre je vais utiliser car il y en existe une multitude ! Je fais par la suite des calibres, c’est-à-dire des petits patrons, pour couper mon verre afin qu’il soit à la bonne taille.»

Une fois le verre découpé, Fleur va enfin pouvoir l’orner et y ajouter des gravures ou de la grisaille (peinture opaque, ndlr), ce qu’elle adore faire par dessus tout !

Le verre étant déjà coloré, elle l’agrémente d’autres nuances et de pleins de détails, petits et grands. Les possibilités sont infinies !

Je peux venir dessiner sur le verre des visages, des fleurs…

fleur
Le visage d'une femme sur du verre

Ensuite, Fleur vient mettre des parcloses, en bois ou en PVC, afin de fixer les vitraux qui peuvent être survitrés afin de protéger le client du plomb.

Oui, les créations en verre peuvent être responsables !

Dans l’ensemble, les créations en verre peuvent avoir des impacts environnementaux négatifs tels que la consommation d’énergie et la production de déchets, mais cela dépend également des méthodes et des pratiques utilisées.

Fleur Noirjean nous explique comment, à son échelle, elle fait pour avoir une démarche responsable.

Fleur, quelle est votre démarche responsable ?

Fleur : «Le travail du vitrail contemporain n’est pas forcément la forme d’artisanat la plus écologique, mais j’essaie à mon échelle de rendre mes créations en verre et mon œuvre éco-responsables. Il faut savoir que le verre ainsi que le plomb qui sertit les vitraux sont très bien recyclables. Le plomb est recyclable à l’infini !

Le plomb que je n’utilise pas, je l’envoie à des ferrailleurs pour qu’ils le refondent afin qu’il soit retravaillé.»

Concernant le verre en lui-même, Fleur réutilise absolument toutes ses chutes. Quand elle ne peut pas, la jeune artisan les donne à des mosaïstes et des céramistes.

J’ai une politique du zéro déchet qui me tient véritablement à cœur. Je n’ai pas de poubelles qui sortent de mon atelier !

fleur

Même pour nettoyer ses vitraux, Fleur utilise de vieux chiffons et de vielles chaussettes trouées afin d’éviter les essuie-tout !

Fleur Noirjean nous prouve donc que même avec des matériaux auxquels on ne pense pas de prime abord lorsque l’on parle d’écologie, on peut en faire quelque chose d’éco-responsable…

Les inspirations créatives de Fleur

Une artisane colorée et inspirée par l’abstraction

La jeune artisane l’assume et le dit, elle est une grande amoureuse et passionnée des couleurs. Les créations en verre, les objets en verre lui permettent de s’amuser et de laisser place à sa fantaisie transparente ou colorée.

Un escalier en vitrail

Fleur : «J’adore les reflets que les couleurs peuvent transmettre, elles m’inspirent énormément. Rien que la semaine dernière, j’ai posé des vitraux dans une maison avec la couleur qui se reflète directement sur le mur et c’est magnifique !»

Ce qui inspire aussi Fleur, ce sont les formes et les flous. Si elle devait être un mouvement artistique, Fleur Noirjean serait celui de l’abstraction, plus que celui de l’illustration.

Parfois, la musique m’inspire aussi. J’en écoute une, puis je me dis que je pourrais la représenter sur du verre !

fleur
Des pièces de verre

Pour résumer, ce sont les cinq sens de Fleur qui l’inspire !

Les artistes qui inspirent Fleur Noirjean

Fleur : «Je pense évidemment à Vassily Kandinsky !

Il y a aussi un salon de tatouage sur Orléans qui m’inspire beaucoup pour le travail sur la couleur qu’il fait, il s’appelle Bleu Venin. Il utilise beaucoup l’effet d’aquarelle et je me dis toujours que ça fonctionnerait super bien sur des créations en verre…»

Christian Spencer est un nom qui ressort aussi lors de cette entrevue. Ce photographe capture beaucoup d’oiseaux en contre-jour et arrive à obtenir des effets de lumières impressionnants.

Fleur : «C’est juste sublime, j’aimerais beaucoup pouvoir reproduire cela sur mes créations en verre.»

Fleur Noirjean et les créations en verre, une grande histoire d’amour

Les débuts de la passion pour les créations en verre

Lorsque l’on lui demande d’où vient cette passion pour les créations en verre, Fleur sourit et nous raconte alors ses plus jeunes années.

C’est quand elle était adolescente qu’elle est entrée en bac STI pour devenir architecte d’intérieur.

Fleur : «Un jour, pour l’école, nous avons visité des ateliers sur Paris dont un atelier de vitraux et immédiatement, je suis tombée amoureuse du verre, c’était cela que je voulais dorénavant faire !

J’ai travaillé dur pour entrer dans une école très sélective n’accueillant que six élèves par an et j’ai réussi. C’est comme ça que j’ai appris à confectionner des créations en verre.»

Une approche du verre particulière

Fleur Noirjean nous exprime sa passion et ce qu’elle ressent pour cette matière sublime et modulable qu’est le verre.

Fleur : «C’est d’abord la curiosité qui m’anime dans les créations en verre. Ensuite, pour moi, le verre est une matière vivante même si beaucoup pensent le contraire. J’ai envie de le faire respirer et de le faire vivre, de lui faire raconter des histoires.

Pour moi, les créations en verre, c’est comment rendre tout cela vivant, avec ce défi de changer quelque chose qui est assez figé.»

Le jeu des 3, avec Fleur Noirjean

Les 3 moments les plus marquants de la carrière de Fleur

Pleine d’entrain, Fleur nous raconte son parcours aux travers de trois moments marquants dans son intense carrière.

Fleur : «Le premier est quand je suis allé travailler en Ecosse. Le second c’est quand j’ai eu mon premier chantier et enfin, le troisième, c’est quand j’ai eu mes premières créations en verre dans une maison. J’avais tout créé de A à Z, j’avais tout fait toute seule et c’était une réelle satisfaction d’en arriver là !»

Les 3 mots qui décrivent le travail de Fleur

Artiste à fleur de peau, Fleur nous montre qu’elle est une artiste pleine de passion. Voici les trois mots qui représentent son travail :

« 1. Couleurs

2. Désorganisation

3. Rêverie !»

Un paravent en verre

Les 3 mots qui décrivent la personnalité de Fleur

« 1. Hyperactive

2. Rêveuse

3. Souriante !»

La Fleur du Verre et Lucien-Compagnie, le début d’une belle aventure ?

Lucien-Compagnie est une Marketplace qui soutient et valorise la Création française.

Comment ? En réunissant des artistes, des artisans d’art comme Fleur Noirejean mais aussi des décorateurs et architectes d’intérieurs et des designers français. Lucien-Compagnie va très prochainement ouvrir ses portes.

Sélectionnés avec soin, les professionnels de la Création française rejoignant la plateforme font briller le savoir-faire artisanal et artistique de notre pays !

Lucien-Compagnie, marketplace déco Made in France

Lucien-Compagnie est une communauté avec de fortes valeurs et avec un grand sens du partage, ce qui permet de créer une relation de confiance ainsi qu’une proximité entre la Marketplace et les artistes, artisans d’art, designers, décorateurs et architectes d’intérieurs français qui seront présents sur la plateforme.

En quelques clics seulement, vous trouverez le talent qui saura réinventer votre intérieur, avec des œuvres et des pièces de qualités, françaises, durables et pleines de sens !

Lucien-Compagnie, une grande famille pleine de passion et d’expertise

Pour les artisans d’art comme Fleur Noirjean, Lucien-Compagnie a tout pour plaire.

Fleur : «Vouloir toucher le plus grand nombre, c’est ce que je souhaite et Lucien-Compagnie pourrait m’offrir cette possibilité.

La communauté qu’on peut retrouver derrière Lucien-Compagnie, je trouve ça passionnant. Parce que les artistes et les artisans comme moi sommes un peu solitaires, surtout quand nous sommes situés en zone rurale…»

En effet, Fleur ne quitterait pour rien au monde sa campagne et l’Auvergne qui lui sont chers. Pouvoir digitaliser l’artisanat de passionnées artisans d’art est une réelle opportunité que peut offrir Lucien-Compagnie.

Fleur : «La digitalisation touche tout le monde, on est obligés d’en passer par là. Les artisans sont un peu démunis face à cela alors je trouve cela super que des équipes comme celle de Lucien-Compagnie avec leur expertise puissent leur venir en aide. Nous, on veut faire profiter au monde de notre art et de nos œuvres, alors c’est un beau cercle vertueux que d’être aidé à être digitalisé afin de toucher le plus de monde possible

Des artisans digitalisés

Être rassemblés sur une même plateforme, avec la même conscience et les mêmes envies, c’est ce dont Fleur a envie ! Chez Lucien-Compagnie, la passion et l’humain sont valorisés, ce qui plaît beaucoup à Fleur Noirjean, qui ne voit pas la Marketplace comme un seul moyen de faire du business.

Et lorsque l’on demande à Fleur si elle compte rejoindre la Marketplace Déco Made in France Lucien-Compagnie, l’artisan d’art nous montre un certain engouement.

Fleur : «Lorsque j’aurai terminé mes prototypes et que j’aurai des objets à vendre, je pense que Lucien-Compagnie sera l’opportunité pour m’offrir de la visibilité et toucher une clientèle autre que celle que je peux toucher en Auvergne, la terre où j’exerce.»

Le mot de la fin 

Fleur : «Mettez-vous au verre !»

Le verre

Portrait Sandie Jedrzejski Présidente fondatrice de Lucien-Compagnie

Je m’appelle Sandie, je suis la fille d’un Artisan d’Art.

J’ai créé Lucien-Compagnie pour promouvoir et soutenir la Création française et le Made in France à travers l’Artisanat d’Art, l’Art, le Design, la Décoration d’intérieur.

LUCIEN-COMPAGNIE est une plateforme digitale Éco-responsable qui associe :

Découvrez les pépites de la création française qui réinventent votre intérieur !

0 partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WC Captcha 37 − = 28